Lumière sur Manon : « La Canopée ? Un véritable déclic. »

Aujourd’hui, nous sommes très heureuses d’inaugurer une nouvelle rubrique de notre journal. Voici les articles interviews ! Ils mettront en lumière vos propres expériences de la beauté au naturel. En partant à la rencontre d’autres explorateurs et exploratrices du bien-être, nous souhaitons mettre en lumière différentes manières de prendre soin de soi naturellement. On commence tout de suite par une très belle rencontre avec Manon. Elle nous explique sa découverte de la Canopée et des cosmétiques naturels. Un véritable déclencheur pour avoir une belle peau, plus saine, plus confortable !

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Manon, j’ai 29 ans. Au niveau de mon activité professionnelle, j’ai été chargée d’affaires dans le domaine de la cybersécurité. Un domaine très intéressant, mais assez pointu et stressant. Après diverses rencontres, j’ai décidé de me mettre à mon compte. J’avais des soucis personnels au niveau de la digestion… On m’a parlé d’une entreprise française qui était spécialisée dans le rééquilibrage alimentaire et qui ne fonctionnait qu’avec des entrepreneurs.

L’idée a germé et fait son petit bonhomme de chemin : en voyant comment cela avait fonctionné pour moi et le nombre de gens qui se plaignent de manque d’énergie, de problèmes de sommeil… Je me suis lancée ! J’ai fondé Yume.care. Une semaine avant le premier confinement ! Mais c’était une bonne chose, j’aurais sûrement moins bien vécu cette période en restant salariée dans un domaine qui ne m’épanouissait plus du tout. Je suis désormais dans le bien-être et la prévention santé par l’alimentation. Je travaille au sein d’un collectif qui nous permet de mettre à disposition toutes les compétences nécessaires auprès de nos clients (coachs sportifs, profs de Pilates, profs de yoga).

Depuis, ça se passe très bien, je suis vraiment heureuse de pouvoir accompagner des gens et de les rendre plus heureux et épanouis en trouvant pour eux des solutions à titre professionnel et personnel. Je parle d’ailleurs souvent de la Canopée à mes clients parce que j’estime que ça fait aussi partie du bien-être !

Quel rapport entretiens-tu avec les cosmétiques ?

De mon côté, j’ai toujours eu la peau très sèche. Bébé déjà, ma mère devait m’enduire de crème hydratante ! Je luttais contre les tiraillements et une peau réactive et sensible, avec des rougeurs. Depuis l’adolescence, je devais payer pour des crèmes assez chères en parapharmacie. C’était compliqué et ça ne me convenait pas… Soit ça ne faisait rien, soit c’était encore pire avec les produits industriels.

Quand as-tu découvert La Canopée et comment ?

J’avoue que je ne me souviens pas trop de « comment »… J’imagine que c’est le bouche-à-oreille, quelqu’un m’en a parlé quand j’ai évoqué le fait de chercher un cadeau pour la fête des Mères. C’était en mai 2018 (je suis retournée voir sur mon profil client pour vérifier !). Justement, La Canopée proposait un coffret pour la fête des Mères. Finalement, tant qu’à faire une commande, j’ai décidé de me procurer le coffret rituel urbain. Depuis, je ne quitte plus les produits (et ma mère non plus !).

J’ai axé toute ma routine sur cette base. À l’époque, j’ai l’impression qu’il n’y avait pas vraiment autant de choix en cosmétiques naturels. Et surtout pas avec une qualité et une transparence aussi prononcées que pour la Canopée.

Lumière sur Manon

Depuis quand t’intéresses-tu aux cosmétiques naturels et qu’est-ce qui t’a amené au naturel ?

En fait, c’est ma première commande chez la Canopée qui a fait comme un déclic ! En me rendant compte que pour la première fois, je n’avais plus aucun tiraillement. Je découvrais le fait de vivre dans le confort d’une peau qui ne tire pas ! Oui, je dis bien découvrir, puisque je n’avais jamais connu cela avant. Quand on vit toute sa vie dans un inconfort comme ça, on s’habitue et on pense que c’est normal !

C’est à partir de là que j’ai commencé à me renseigner vraiment. J’ai aussi grandement minimisé le maquillage, surtout en ce moment avec les confinements. Bien sûr, il y a de plus en plus d’acteurs dans le domaine des cosmétiques naturels, mais je privilégie plutôt des acteurs locaux. Je fais aussi attention à ce que les emballages soient recyclables, c’est un critère important pour moi qui fait mes courses en vrac !

Peux-tu nous décrire ta routine de soins pour la peau ? Quel est ton produit phare de La Canopée ? Pourquoi ?

Dès le début, j’ai testé les produits de La Canopée qui étaient recommandés pour les peaux sensibles. Je me maquillais un peu plus à l’époque, donc j’ai testé l’huile douce aux fleurs démaquillante, ainsi que la mousse Douceur nettoyant anti-tiraillement. Mais petit à petit, comme ma peau est devenue plus belle, j’ai commencé à me maquiller de moins en moins. Je me suis interrogée à un moment sur le fait d’utiliser d’autres produits complémentaires à la Canopée. Je voulais vérifier que les produits étaient compatibles, j’ai donc testé le diagnostic peau lorsque cette section du site a ouvert.

Mon produit préféré reste tout de même la gelée noire nettoyante aux actifs purifiants. J’adore son odeur de citron, très frais le matin. Commencer sa journée par ce geste, c’est si agréable ! J’ai le format voyage pour pouvoir l’emmener facilement partout… Même pour ma belle-fille, qui commence tout juste à s’occuper de sa peau, c’est idéal et ça lui convient bien.

Au niveau de ma routine :

Depuis que j’utilise cette routine, je n’ai plus aucun problème ni aucune réaction.

Un mot pour la fin ?

Je pense qu’il est important de prendre conscience de la globalité d’une démarche… Quand on s’intéresse à une routine, à une marque, à une vie plus saine de manière générale. S’intéresser à l’éthique, par exemple. La Canopée est une bonne représentation de toutes ces valeurs. Mais je ne peux que mettre en avant une alimentation plus saine et santé en parallèle. Ce sont des cercles vertueux pour notre propre bien-être !

 

Vous souhaitez vous aussi partager votre expérience de la beauté au naturel ?

Contactez-nous à partenariat@la-canopee.com